Non mais allo t’es une fille et t’as pas d’après shampooing??

5 Juin

Aussi improbable que cela puisse paraître, j’ai les cheveux longs et je n’utilise pas d’après shampooing.

Mais ça c’était avant d’en avoir marre de débroussailler ma tignasse après chaque lavage, du coup j’ai pris un après shampooing (plein de silicone et autres cochonneries, oui moi je suis une rebelle).


Pour beaucoup d’entre vous mes propos vont paraître futiles et ne vont pas vous apprendre grand chose, mais oui, j’ai eu un coup de coeur pour mon après shampooing qui non seulement démêle mes cheveux mais surtout les rend tout lisse et tout doux!!
J’ai plutôt les cheveux dans le style « surfeuse » ni lisse ni bouclé et assez épais. Fini tout ça avec mon après shampooing, on dirait presque que je les ai lissé au lisseur. Juste génial.

Voila c’était ma minute « je découvre la vie ».

Simple comme un point au dotting tool

4 Juin

Encore une fois j’ai été bien bête d’attendre pour acheter mes dotting tools.
J’adore les pois. J’adore les nail arts avec des pois. C’est simple, c’est joli, ça me correspond bien.

Sur internet on trouve des tutos pour réaliser une manucure à pois sans dotting tool. Pensez bien, j’ai essayé. Le résultat était loin d’être folichon. Le pois était plus oval que rond et en plus il était en relief même avec une couche de top coat.

Mais je me tâtais à acheter un outils spécialement pour faire des pois.

Est ce que j’allais vraiment m’en servir?
Est ce que j’aurais un meilleur résultat?

J’aime acheter utile et lorsque j’achète je veux être sûre de ne pas être déçue et d’avoir de la qualité. Vous l’aurez compris je ne suis pas une impulsive. Du coup il se passe souvent loooongtemps avant que je me décide puis que je passe à l’action.

Bref, dernièrement j’ai eu un bon d’achat sur Amazon et là je me suis fait plaisir. J’ai craqué sur ce qui me fait de l’oeil depuis trop longtemps dont un set de dotting tools pour 2.99€. A ce prix là pourquoi se priver franchement?

Aussitôt arrivé, aussitôt testé et avec les bons outils ça va tout de suite mieux! Les pois sont ronds et lisses. J’ai testé plusieurs vernis et tous ne sont pas aussi facile d’application. Suivant s’ils sont plus ou moins fluide, le pois se fera plus ou moins bien.

Vernis Bourjois, Peggy Sage et Kiko

Vernis Bourjois, Peggy Sage et Kiko

La technique est simple. Déposer une goutte de vernis sur un support (ex: feuille d’alu, plastique…) puis tremper la pointe du dotting tool dans le vernis et venir le déposer sur l’ongle.
Ne pas hésiter à retravailler son pois.
Il faut un peu d’expérience pour faire de jolis pois sur la main droite si comme moi vous avez la tremblotte.

Le kit en lui même est assez joli. Il comprend 5 dotting tools double embouts de couleurs différents. Pratique pour repérer ceux qu’on préfère selon la taille de point voulu. Ils sont accompagné d’une pochette bien pratique pour le rangement.

Si au début je les trouvais assez laid, une fois en main j’ai changé d’avis. J’aime les couleurs vives et le dessin qui me fait penser à des berlingots. Petit plus le sigle « Cheeky » imprimé sur le manche.

De plus je ne voyais pas l’utilité d’avoir 10 embouts de taille différente (société de consommation quand tu nous tiens!!) Même si je pense toujours que ça en fait beaucoup, c’est agréable de pouvoir varier la taille des pois.

Seul petit bémol, un embout est mal « fini ».

Si comme moi vous aimez les pois c’est l’outils indispensable.

Et vous, vous aimez les pois?
Vous êtes déjà adepte du dotting tool?
Vous hésitez à investir dans cet outils?

Dites moi tout!

Lecture de Mai

1 Juin


PicMonkey Collage1

Ce moi ci j’ai eu le temps de lire!

Un avion sans elle est un livre recommandé par les libraires Cultura… autant le dire il n’a pas grand intérêt. L’histoire est bien compliqué pour pas grand chose et il y a même des passages dont on se demande à quoi ils servent. J’avais hâte de le finir!

Résumé:

Lyse-Rose ou Emilie ? Quelle est l’identité de l’unique rescapée d’un crash d’avion, une fillette de trois mois ? Deux familles, l’une riche, l’autre pas, se déchirent pour que leur soit reconnue la paternité de celle que les médias ont baptisée « Libellule ». Dix-huit ans plus tard, un détective privé prétend avoir découvert le fin mot de l’affaire, avant d’être assassiné, laissant derrière lui un cahier contenant tous les détails de son enquête. Du quartier parisien de la Butte-aux-Cailles jusqu’à Dieppe, du Val-de-Marne aux pentes jurassiennes du mont Terrible, la jeune femme va dénouer les fils de sa propre histoire jusqu’à ce que les masques tombent. Hasards et coïncidences ne sont-ils que les ricochets du destin ? Ou bien quelqu’un, depuis le début, manipule-t-il tous les acteurs de ce drame ?

La leçon d’équitation est un livre assez facile à lire, l’histoire est plaisante, j’ai aimé me laisser transporter dans cet univers. Cependant même si le livre se revendique de la lignée de « l’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux » on est loin d’en atteindre le niveau. A lire pour passer un moment agréable.

Peut être la couverture vous fait elle penser à quelque chose de connu 😉 ?

sumé:

Annemarie Zimmer, jeune et prometteuse cavalière, a vu ses rêves de carrière olympique brisés lors d’un terrible accident de jumping qui l’a laissée handicapée et qui a coûté la vie à son cheval, Highland Harry. Depuis, elle a l’impression d’aller d’échec en échec. Mais ses parents, trop vieux pour continuer à s’occuper de leur centre équestre, et sa fille, qui traverse une violente crise d’adolescence, la mettent face à ses responsabilités, au moment où elle rencontre un nouvel amour… Lorsque, dans l’ombre d’un box, Annemarie aperçoit un cheval qui ressemble au Highland Harry de sa jeunesse, la passion qu’elle croyait endormie se réveille brutalement…

Vieilles dames en périls est un des livres que j’ai préféré ce moi ci, l’ambiance est plaisante. c’est surtout l’ambiance des vieux cottages anglais qui m’a plu.

Résumé:

Quand Amélia Brinton dégringole le grand escalier du Parthénon pour s’effondrer, morte, au pied de la dernière marche, chacun pense à un accident. Mais; lorsque, quelques jours plus tard, en Angleterre, sa vieille amie, Miss Forest, subit le même sort, on n’ose plus croire au hasard. Qui cherche à nuire à ces vieilles dames charmantes, que penser des nièces d’Amélia et de leurs voisins tout juste installés dans le village où vivait Amélia ? Les mystères s’accumulent et Patrick Grant, témoin malgré lui, ne manque pas de mettre son grain de sel dans cette étrange enquête.

Le mois de septembre est un petit livre qui parle de sentiments. Je trouve ça très bien écrit, ça dépeins bien les sentiments vrais ou futiles, questionnements et contradictions qu’une femme peut ressentir.

Résumé:

François est mon mari. J’avais vingt ans quand je l’ai rencontré. J’en ai vingt-sept aujourd’hui. Pendant six ans, nous avons ri des mêmes histoires, dormi du même sommeil, respiré du même souffle. Je cherche d’autres mots pour dire ce que nous étions l’un pour l’autre. Mais le bonheur ne se raconte pas et c’est là que commence mon histoire…  » L’histoire, c’est celle de la première fissure dans un bonheur que l’on croyait indestructible. Le premier soupçon, puis l’écrasante certitude. Et le choix : se battre ou laisser la place ? Roman tout en finesse, confidences d’une jeune femme sensible qui aime avec confiance, souffre avec dignité et observe d’un regard lucide ses propres réactions, mais aussi le monde des arts, des lettres et des snobs…

Deuxième coup de coeur du mois avec cette écrivain, j’ai d’ailleurs lu 2 de ces livres, Manta Corridor et l’absence de l’ogre. On retrouve le duo féminin prêt à résoudre des enquêtes. Le style est très agréable, c’est bien écrit et c’est un policier qui n’est pas « saignant » (comme c’est la mode en ce moment). Le résumé ne me disait rien mais j’ai beaucoup aimé ces livres.

Résumé:

Louis Manta, le shampouineur du salon Les Féeries de Dakar à Paris, est porté disparu. Lola Jost et Ingrid Diesel sont appelées à la rescousse par sa patronne, la truculente Lady Mba. En échange de trois perruques et d’une bonne coupe, ces deux drôles de dames partent à l’aventure dans le petit monde de la pègre parisienne et jusqu’aux mers du Sud, dans les dangereux récifs de Manta Corridor.

Résumé:

Ingrid Diesel ne l’a pas revu depuis plusieurs années et les nouvelles ne sont pas bonnes. Accusé d’avoir étranglé une rockeuse dans le parc Montsouris, son vieil ami Brad est activement recherché. Pas évident de se disculper quand on est bâti comme un ogre, qu’on est un Américain avec de faux papiers et qu’on fuit la police. Aidée de l’ex-commissaire Lola Jost, Ingrid parviendra-t-elle à l’innocenter ?

Les fleurs de l’ombre ne m’ont pas laissé un grand souvenir. L’idée est bonne mais au final elle est mal exploité et l’histoire manque d’intérêt. Je n’ai pas accroché avec les personnages et je pense qu’en simplifiant la construction de l’histoire et en approfondissant certains point dont la psychologie des personnages le livre aurait gagné en qualité.

Résumé:

Des corps d’enfants recouverts de roses noires, la marque du tueur. Ainsi commence La fleur de l’ombre, roman que le père de Neil, écrivain, a lu et relu jusqu’à son suicide. Cette histoire est inspirée de faits réels; le meurtrier n’a jamais été arrêté. Entre les pages des livres de son père, Neil trouve des pétales noirs. La fiction devient réalité, partout les fleurs de l’ombre sèment la mort…

Et vous, vous avez lu quoi ce moi ci??

Couleur caramel – collection été 2013

21 Mai

Aujourd’hui je voulais parler de la marque Couleur caramel qui est une marque de maquillage naturel et bio.
Couleur caramel propose un large choix de produits pour le teint, les yeux, la bouche, les ongles ainsi que des accessoires.

Couleur Caramel j’aime:

Dans cette gamme j’ai eu la chance de pouvoir tester les produits ayant été vendeuse de la marque pendant quelques temps.
J’aime beaucoup leur produits pour le teint, leur ombre à paupière manque parfois un peu d’intensité ou de pigmentation mais ça dépend des couleurs.
Je suis fan de leur pinceaux (en poils d’animaux) j’aime leur douceur et leur design.
Leur vernis sont également super sympa avec des couleurs tendances, la tenue est très correcte et l’application facile.
J’aime particulièrement leur produits démaquillants que se soit le lait ou la lotion.

C’est une marque que l’on voit peu sur les blogs mais qui propose pourtant des produits de qualité avec une éthique bio pour prendre soin de sa peau.

Leur philosophie (piquée sur leur site):

Couleur Caramel est une invitation à la gourmandise. Mélangez une bonne dose d’actifs issus des quatre coins de la planète, une pincée d’écologie et beaucoup d’humanisme, vous obtiendrez une délicieuse palette de produits authentiques… pour du maquillage éthique !
Tous les ingrédients sont réunis pour offrir à chaque femme des produits de cosmétique en parfaite harmonie avec la nature.

Couleur caramel est principalement vendue en magasin bio.

Couleur Caramel, j’aime moins:

Le design de la marque se veut très écolo et peut paraître un peu simpliste: les ombre à paupière sont présenté dans un « boitier » en carton pas franchement super pratique. Par contre on peut acheter une palette vide pour mettre au choix des ombres à paupière ou des blush. Le look des palettes est rudimentaire mais pas forcement vilain, elles sont pratiques par contre elles prennent un peu de place.

     

Et pour vous faire une idée, voila leur dernière collection:

Vernis:

Caraïbe mat laqué     –     Bikini mat laqué     –     Paradis mat laqué

Yeux:

Duo Perle                                        –                                    Duo Papaye

Teint:

Crème teintée                                          –                                   Blush crème

Lèvres:

Bikini mat                                       –                                       Paradis mat

Corps:

Lait corps scintillant

Moi j’aime beaucoup cette marque, et vous?

 

Soleil couchant

17 Mai

Aujourd’hui j’ai fait travailler ma palette pb cosmetics. Je suis parti sur une base de rouge que j’ai dégradé. J’aime bien le rouge en maquillage même si c’est pas une couleur facile à porter tous les jours j’en conviens!

Voila les fards que j’ai utilisé.

Beige irisé dans le coin interne et sous l’arcade sourcilière.

Orange (la couleur est beaucoup plus prononcé en vrai) sur la paupière mobile.
Ce fard est assez décevant car il n’est pas du tout pigmenté, j’ai beau eu en mettre, la couleur restait très pale sur la peau contrairement au rendu visuel de la pastille. De plus il est très poudreux.

Vieux rose profond en continuité et fondu avec le orange sur la paupière mobile et un rappel sur la paupière fixe.

Rouge vif en coin externe de la paupière et dans la banane.

Un trait de fard marron foncé au ras des cils supérieur et une couche de mascara.

J’aime l’intensité des couleurs. Décidément c’est une chouette palette qui laisse libre cours à l’imagination!

Je me coupe les cheveux toute seule comme une grande!

16 Mai

Il y a quelques années j’avais vu une émission à la tv un instrument miracle pour se couper les cheveux soi même. J’avais trouvé ça génial puis je l’avais mis dans un coin de ma tête. Dernièrement je suis retombé dessus en parcourant les blogs. Ni une ni deux je l’ai commandé. Cet instrument miracle c’est le créaclip.

Il est assez simple d’utilisation même si je me bats un peu avec le niveau à bulle qui plonge furieusement d’un côté à l’autre sans se stabiliser au milieu. Pour celles qui ne connaissent pas c’est une grosse barrette avec un niveau à bulle (pour couper droit).

On attache, on positionne, on coupe, le tour est joué! J’ai coupé mes pointes et testé un dégradé sur le devant. Pour l’instant je ne coupe pas beaucoup, juste quelques centimètres, 3 maxi. Je cherche à me faire une coupe en V mais ce n’est pas encore ça. Les explications, bien que nombreuses sur youtube, ne me satisfont pas vraiment.

Je pense que ce produit convient bien aux personnes qui ont les cheveux longs et qui ne recherchent pas une coupe très travaillée.

En tout cas je suis contente de mon achat. Et avec des cheveux longs je pense qu’il sera vite rentabilisé. Je fais ma coupe en fonction du calendrier lunaire en espérant que mes cheveux poussent plus vite… on verra bien si ça marche.

Rose carnaval.

13 Mai

Rendez vous aujourd’hui pour un total look Kiko. Est ce que j’ai déjà dit que j’aimais cette marque?? Attention tout de même 2 produits de marques différentes se sont glissé dans mon maquillage, saurez vous les retrouver??

Comme je suis un peu gourde je viens de m’apercevoir que je n’ai pas pris de photo de visage entier… Vous n’aurez qu’à imaginer!

J’ai voulu tester mes nouveaux joujoux, les water eyeshadow. Comme je ne suis pas une fille compliqué je les ai utilisé à sec… ben oui j’ai encore un peu de mal à faire des maquillages avec des fards mouillés (que voulez vous plus on vieilli et plus on a du mal avec les nouveautés!) Du coup c’est un peu galère à utiliser, le fard reste compact et il faut vraiment le travailler pour obtenir quelque chose. En revanche, mouillé l’utilisation est super facile et le fard est beaucoup plus intense.

Voila ce que ça donne, 

En vrai les couleurs sont beaucoup plus prononcées et je ne pense pas pouvoir aller travailler avec ça. 

il y a donc:

  • long lasting n°1 (pearly white) en coin interne et sous le sourcil
  • water eyeshadow n°219 (flamingo pink) en milieu de paupière mobile et toute la paupière fixe
  • water eyeshadow n°218 (grapefruit pink) en coin externe, dans la banane et un trait au ras des cils inférieurs
  • liner clubbing ultra black de chez bourjois
  • mascara luxurious lashes 

Long Lasting Eyeshadow de Kiko

7 Mai

S’il y a bien un produit que j’achète chez Kiko c’est leur crayon d’ombre à paupières, à chaque commande il y en a un qui se rajoute dans mon panier!

Je les trouve super pratique, on peut les utiliser seul ou combiné, l’application est ultra simple quand on est pressé le matin c’est vraiment le crayon qu’il faut! Une touche sur les paupières et le tour est joué.

Le design est simple et élégant, la pastille de couleur est super pratique pour repérer facilement celui que l’on cherche.

Les couleurs 4 et 5 sont assez proches, s’il ne fallait en choisir qu’une je prendrais la n°5 qui est plus claire. Les deux se complètent parfaitement pour un maquillage plus fondu.

La couleur 1 est un joli blanc nacré qui selon la lumière sera plus ou moins transparent, parfait pour éclairer l’œil.

La couleur 15 est un rose girly, il ne faut pas avoir peur d’être une fille 😉 !!

La couleur 17 je l’ai prise en pensant que c’était un violet profond or il tire plutôt vers le bleu que le violet cependant il a comme des reflets pailletés qui ne sont pas vilains.

Mon top parapharmacie du moment

6 Mai

J’ai une peau plutôt sèche et réactive du coup quand je trouve une crème qui me convient je la garde un petit moment. Je suis du genre à me méfier de ce que je me met sur la figure au risque de voir mon visage se transformer en eczéma géant. J’aime la simplicité aussi, pendant un temps je mettais tourner vers les cosmétiques bio mais vraiment vers l’extrême (Karité pur, huile végétale pour le visage…) et du coup je n’avais plus beaucoup de plaisir à utiliser ses produits, en plus la sensation de gras ne me réussit pas du tout et me déclenche à coup sûr des démangeaisons.

Après cet hiver assez froid et agressif pour ma peau voila ma petite sélection beauté.

On commence par le corps et une jolie découverte avec le lait corps ultra hydratant de chez Topicrèm. 


Les plus:

  • une crème vraiment hydratante, longtemps et sans graisser la peau. On peut facilement s’habiller après l’application. Pour moi c’est le principal, c’est ce que j’attend d’une crème.
  • l’odeur plutôt neutre.
  • le format 500ml, impeccable pour ne pas courir en racheter tous les 4 matins. le système de pompe, pratique et hygiénique.
  • le prix (dans les 10€ les 500ml)

Les moins:

  • la composition, contient notamment du parfum.
  • le design très sobre.

Pour le visage, je cherchais une crème un peu plus légère que le cold cream mais quand même hydratante. J’ai trouvé avec la crème émolliente hydratante Ictyane de Ducray.

Les plus:

  • la texture crémeuse, elle est légère sur la peau, l’application est vraiment très agréable, on sent que la peau est nourrit et hydratée. elle n’est pas grasse et pénètre parfaitement dans la peau, elle ne laisse aucun film gras (elle est un peu moins hydratante que sa collègue Ictyane HD que j’utilise en cas de sécheresse sévère de ma peau – genre après une bonne crise d’eczéma -, et qui est sans parfum)
  • l’odeur assez discrète
  • sans paraben
  • le tube possède une protection à l’ouverture.

Les moins:

  • la composition contient du parfum.

Et pour finir l’eau florale (ici de camomille mais je varie aussi avec fleur d’oranger, à voir selon son type de peau). C’est un produit que j’utilise depuis des années. Je m’en sers en tant que tonique. J’aime la simplicité de la composition, au moins je sais ce que je met sur ma peau et en plus je trouve l’eau florale très efficace pour ôter les résidus de maquillage.

Les plus:

  • la composition (pas de réaction de ma peau après application)
  • le flacon que je trouve assez joli en plus sanoflore à refait le design
  • la sensation de frais et de propreté après l’avoir utilisé
  • ne se rince pas

Les moins:

  • l’odeur qui peut être franchement rebutante. Mon homme n’aime pas du tout!!!

Voila pour mes top de parapharmacie, et vous quels sont vos produits fétiches??

Envie de noir…

3 Mai

Arrêt de travail exige je passe plus de temps devant la tv et je me suis plongé dans une nouvelle série « Pretty Little Liars ». Chose improbable que je n’aurais jamais fait avant, je regarde le maquillage des personnages. J’adore celui d’Aria, l’une des 4 héroïnes. Je me rend bien compte que toutes sont ultra maquillées et coiffées et que dans la vraie vie je croise rarement des gens apprêté à ce point ou alors pour sortir en soirée; pour aller bosser c’est autre chose…

J’ai sorti ma palette Naked2 et bidouillé un peu, voila le résultat: 

  • Le Long Lasting Stick Eyeshadow n°5 de Kiko sur toute la paupière mobile.
  • Le fard « Blackout » de la palette naked2 dégradé au ras des cils inférieurs et supérieurs
  • Du crayon noir dans les muqueuses (celui de La Roche Posay est mon chouchou).
  • Mascara Luxurious Lashes de Kiko

Je trouve que ça me donne un air malade et fatigué, l’oeil est loin d’être mis en valeur. Le noir est peut être une couleur trop dure pour ma couleur de peau? La technique est loin elle aussi d’être parfaite!