Archive | Une fille et la TV RSS feed for this section

The carrie diaries

24 Jan

Si vous avez aimé la série (culte) Sex and the City, peut être avez vous entendu parler de la suite ou plutôt du prequel. Quoi vous ne savez pas ce qu’est un prequel… moi non plus mais j’ai appris qu’il s’agissait de l’histoire avant l’histoire. Bref c’est une série sur l’adolescence de Carrie Bradshaw.

J’ai eu l’occasion de voir le 1er épisode cette semaine et bien que je ne m’attendais à rien, je n’ai franchement pas été emballé. l’univers de la série est vraiment différent, c’est plus une série pour ado et du coup c’est un peu nian nian, gentillet. Je suis très moyennement tenté pour voir la suite. Par contre si on s’attache aux tenues et aux couleurs excentriques des années 1980 alors là on est servi.

Et vous, vous en avez pensé quoi? Honnêtement.

Equidia life académie

19 Déc

/!\ Post pour les fans d’équitation.

Photo qui n’a rien à voir mais je vous la met juste pour le plaisir!

Dans le même esprit que Top chef, The voice ou Danse avec les stars voici venu Equidia Life Académie.
Le concept reste le même, des candidats qui s’affrontent pour être le meilleur dans sa catégorie. Ici vous l’aurez compris on parle d’équitation. Une 10aine de jeunes cavaliers sont sélectionné pour intégrer une académie en vue de participer au Guccy Paris Master un jumping international.

Ce qui me gêne avec ce concept, en dehors de la présentatrice B. laroche Joubert, c’est l’esprit de compétition, d’élimination, de jugement. Ce n’est pas seulement un documentaire, c’est une télé réalité spectacle. Ça se veut à la mode pour attirer le spectateur (d’ailleurs ça marche puisque je vous en parle) Le fait qu’il y ait une compétition entre les cavaliers permet sans doute de maintenir le suspens plus que dans un documentaire. Je pense qu’equidia life académie vise un public jeune. Néanmoins j’ai aimé regarder ce programme pour la qualité des intervenants, pouvoir les regarder au quotidien, voir leur conseils, les exercices proposés aux cavaliers…

Le format est court, en 3 épisodes, tous visibles en replay sur equidiawatch.

Séries TV

22 Oct

Alors que regarde t on à la tv?? je répond au défi du lundi de My Beauty sur les séries tv du moment. Pour ma part je suis plutôt entre 2 séries et j’attend de retomber sur une qui m’accroche vraiment (ben oui j’étais adepte de Desperate Housewives).

Alors j’ai regardé avec intérêt le 1er épisode de:

Arrow,  pour résumer: un jeune homme riche porté disparu (et mort) depuis 5 ans suite au naufrage de son bateau est finalement retrouvé par des pêcheurs. Son retour à la vie civilisée va être teinté de vengeance envers certaines personnes ayant connues son père. Le résumé en mieux ici.
En plus il y a du beau gosse alors pourquoi s’en priver?

 

Awake: là il y a une histoire un peu plus compliquée que de se battre contre les méchants 😉

Là aussi je n’ai vu que le 1er épisode mais ça part bien: c’est l’histoire d’un inspecteur qui suite à un accident de la route entrainant la mort de sa femme et de son fils va vivre une vie parallèle soit avec l’un soit avec l’autre.  Le résumé en mieux c’est ici.

Et sinon j’attend la 2ème saison de Once upon a time

Allez je vais voir ce que vous regardez ça va peut être me donner des idées?

Comment éviter la déprime de la rentrée?

1 Sep

Ça y est nous sommes en Septembre. Bon ok c’est encore l’été en théorie. Bon ok je n’ai pas encore pris mes vacances… mais quand même ça sent terriblement l’automne par chez moi.

Alors pour lutter contre la déprime de la rentrée je me suis regardé un film léger et pas prise de tête. « Mince alors » c’est l’histoire de Nina et des autres durant le mois d’une cure d’amaigrissement. Si on parle beaucoup de poids ce n’est pas le sujet de fond. Pas de questionnement autour de l’image de soi, de sa relation à la nourriture. Le vécu et le ressenti des « gros » est à peine abordé.
Non, comme tout film de fille qui se respecte, on traite ici d’amour sous différentes formes (amour maternel, sexualité…)

Même si on voit venir les choses de loin ce n’est pas un film gnangnan.

Il est parfait pour se détendre après une bonne journée.

Et vous c’est quoi vos filles de filles??

 

 

 

Alors qu’est ce qu’on regarde ce soir?

28 Avr

Je vous en parlais dernièrement, je me prépare en douceur à quitter les personnages de Desperate Housewifes.

OK.

Mais alors par quoi on remplace? Oui, je sais, c’est une question existentielle.

Je me suis laissé tenter par une nouvelle série « Revenge« .

Elle regroupe tous les bons ingrédients:  des personnages beaux, jeunes et fortunés, des secrets, des amours impossibles et bien sur une revanche à prendre. Avouez que je vous donne envie.

La 1ère saison arrive à sa fin. Si les premiers épisodes sont construit sur le même modèle, l’intrigue s’étoffe un peu plus au fil des épisodes ce qui donne plus d’intérêt à la série.

Une série pas exceptionnelle mais qui remplace parfaitement ce que la TV nous propose en général.

Emission à la con

16 Avr

Attention, aujourd’hui je laisse ressortir mon côté fille!

Ce week end j’ai regardé la rediff’ de « la belle et ses princes presque charmants », oui je l’avoue, je ne suis pas     fière, mais je dois bien admettre que ça m’a amusé de regarder cette émission et puis j’en ai marre de me mettre des barrières du style: » c’est franchement pourri comme concept, c’est pour les débiles, c’est pas instructif, on perd son temps…

Bref il faut que je laisse s’exprimer et que j’assume maintenant mon côté futile et superficiel.  Je ne peux pas passer mon temps à lire et faire des choses culturellement et intellectuellement bien vus. C’est bien de s’instruire mais des fois c’est bien aussi de faire des choses qui ne servent à rien. Je pense d’ailleurs que ce blog beauté participe à cette prise de conscience et d’essai de s’assumer entièrement avec ses côtés positifs et ceux qui le sont moins.

En effet, j’ai tendance à ne valoriser que l’aspect intellectuel des choses et des gens. Pour moi, quelqu’un de valeur c’est quelqu’un d’intéressant intellectuellement. Il y a peu de place au futile.

La beauté est d’ailleurs plus un handicap car je la vois plus comme un synonyme de bêtise. Alors imaginez tenir un blog beauté!
Oui, on peut être belle et intelligente, 2 notions presque incompatible pour moi. C’est sans doute pour ça que je ne m’autorise mal à être jolie, comme si cela allait affecter l’opinion que les gens ont de moi. Quoique on le voit bien dans cette émission (poussé à la caricature c’est vrai) que le physique et l’apparence compte énormément. Il faut bien admettre que l’on est plus attiré par quelqu’un de beau et qui présente bien, plutôt que quelqu’un de petit et gros. Ensuite, bien sûr, c’est mieux s’il y a quelque chose derrière la plastique.

Bon, en fait, ça fait du bien de regarder ce genre d’émission, ça permet de prendre conscience de certaines choses. Pour ma part que la peur du jugement d’autrui est quelque chose de « tétanisant » dans le sens où il fait rentrer dans un moule sans laisser la personnalité s’exprimer librement.
C’est profond finalement cette émission!

Tout ça pour dire que mon chouchou s’est fait éliminer de suite.

bon j’essayerais de me consoler avec d’autres 😉

Et vous qu’est ce que vous regardez??

Desperate Housewifes

13 Avr

Déjà 8 ans que j’ai fait leur connaissance, 8 ans que je les suit presque quotidiennement, 8 ans que je les apprécient, qu’ils me font rire et pleurer, réfléchir aussi.

Mais toute bonne chose à une fin, et bientôt ils ne seront plus sur mon petit écran. Eux, c’est bien sûr tous les personnages de la série Desperate Housewifes qui, au terme de sa 8ème saison, tire le rideau.

J’ai toujours autant de plaisir à me mettre devant la TV.

Tout d’abord c’est un univers coloré, ordonné, un quartier multipliant les belles résidences, le luxe et l’argent sont présent. On aimerait avoir, nous aussi, une belle maison à la pelouse bien tondue.  Même si Wisteria Lane cache également un côté plus sombre. Tout n’est pas si idyllique malgré le ton léger. Et puis on aime nos quatre voisines, aux différentes facettes, où chacun peut s’y retrouver.

Susan, la femme ado, la gaffeuse, naïve et romantique.

Gabrielle, la femme fatale superficielle et arrogante.

Bree, la mère au foyer un brin coincée qui devient femme d’affaire et amante passionnée.

Lynette, la femme moderne qui dirige et maîtrise son monde, sûr d’elle au risque d’être trop autoritaire.

Le charme de la fiction, c’est que nos personnages ne sont pas perdus dans leur routine. Ils vivent des situations ordinaires (élever des enfants, traverser la maladie…)  mais sans tous les aléas du quotidien (faire les courses, changer les couches du bb…) avec en plus des évènements extraordinaires pour attiser notre attention (meurtres et autres sournoiseries)

Bref, tout le monde connait Desperate. Je voulais souligner le plaisir que j’ai eu à les suivre pendant tout ce temps.

Un petit quizz pour finir: les différents personnages de Desperate