Lecture de Juin

1 Juil

PicMonkey Collage

Ce mois ci je n’ai pas beaucoup lu néanmoins j’y ai pris beaucoup de plaisir.

J’ai commencé par un  roman policier Ecorces de sang. L’histoire est bien construite et le livre est bien écrit, il se lit facilement.

On avance dans l’enquête pas à pas avec l’inspecteur. On parle de crime mais sans étalage de violence. Ce qui est intéressant dans le livre c’est la relation qu’il entretient avec sa collaboratrice. On suit l’évolution des sentiments entre les deux personnages et on découvre en même temps que Rob des souvenirs de son passé.

Résumé:

Rob, inspecteur de police, enquête sur l’assassinat d’une petite fille au sortir de l’école. Pourquoi s’implique-t-il autant ? Il est assailli par des lambeaux de souvenirs. Vingt ans auparavant, il avait disparu avec deux amis et était revenu seul couvert de sang et sans aucun souvenir.

J’ai continué sur un autre registre avec La liste de mes envies. Je trouve que le titre invite à la réflexion, il fait écho en moi à un moment de ma vie  où je me questionne sur ce qui est important dans une vie. A ma façon je me construis une liste de mes envies.

C’est une jolie histoire sur ce qui fait une vie, ce qui la remplie, ce qui la façonne. J’en retire qu’il faut profiter de ce que l’on a, ouvrir les yeux sur ce qui nous entoure et fait notre bonheur au quotidien et que la routine de la vie nous fait vite oublier.

Résumé:

Les femmes pressentent toujours ces choses-là. Lorsque Jocelyne Guerbette, mercière à Arras, découvre qu’elle peut désormais s’offrir tout ce qu’elle veut, elle se pose la question : n’y a-t-il pas beaucoup plus à perdre ?

Voici un livre que j’ai emprunté au rayon ado de ma bibliothèque. Une vie au galop est certes parfois un peu infantile dans la façon de voir la vie: cette façon qu’ont les enfants de s’inventer des histoires lorsqu’ils ne comprennent pas un événement, les sentiments forts lié à cet âge (amitié, amour), l’insouciance… Mais l’univers du livre est super pour ceux qui connaissent les chevaux, plus que dans une leçon d’équitation, on se sent dans l’univers du cheval, pour un peu on sentirait l’odeur particulière d’une sellerie mêlée de cuir, de graisse et de transpiration. On se croirait presque dans une écurie avec le bruit, l’odeur de la paille et du crottin et la chaleur des chevaux.
J’ai adoré ce livre. Quand j’ai fini la dernière page j’aurais aimé pouvoir accompagner les personnages encore un peu dans leur quotidien.

Résumé:

Au moment où l’entreprise de ses parents est menacée de faillite, Elena rencontre Tim, fils du propriétaire des écuries concurrentes. Malgré la brouille qui sépare leur famille, Tim va secrètement aider Elena à relever son incroyable défi : inscrire à un concours de saut d’obstacles le cheval gravement blessé qu’elle a soigné puis dressé.

Celui là je l’attendais depuis un moment! Depuis mon gros coup de coeur pour Totalement Crâmé du même auteur je voulais absolument lire ces autres livres. J’ai été un peu déçue par Demain j’arrête, je n’ai pas retrouvé l’esprit de Totalement crâmé, il faut dire que j’en attendais beaucoup! Je trouve qu’il ressemble plus à un livre du genre chick lit (waou je découvre des mots!) il manque la « magie » de l’autre, les bons sentiments sans être cul cul, l’humour, l’histoire. Je pense qu’il ne me laissera pas de grand souvenir.

Résumé:

Comme tout le monde, Julie a fait beaucoup de trucs stupides. Elle pourrait raconter la fois où elle a enfilé un pull en dévalant des escaliers, celle où elle a tenté de réparer une prise électrique en tenant les fils entre ses dents, ou encore son obsession pour le nouveau voisin qu’elle n’a pourtant jamais vu, obsession qui lui a valu de se coincer la main dans sa boîte aux lettres en espionnant un mystérieux courrier… Mais tout cela n’est rien, absolument rien, à côté des choses insensées qu’elle va tenter pour approcher cet homme dont elle veut désormais percer le secret. Poussée par une inventivité débridée, à la fois intriguée et attirée par cet inconnu à côté duquel elle vit mais dont elle ignore tout, Julie va prendre des risques toujours plus délirants, jusqu’à pouvoir enfin trouver la réponse à cette question qui révèle tellement : pour qui avons-nous fait le truc le plus idiot de notre vie ?

Enfin Sous haute tension, livre que j’ai arrêté de lire en cours de route. Pourtant j’ai déjà lu du Harlan Coben mais là je n’ai pas accroché. Des personnages trop caricaturaux, trop macho, trop violents… Ce n’est sans doute pas ce que j’ai envie de lire en ce moment.

Résumé:

Une joueuse de tennis enceinte, qu’on fait chanter sur facebook. Un ancien rockeur au creux de la vague, vivant reclus dans sa villa. Une enquête de routine qui vire aux révélations familiales. Remis par hasard sur la piste de son frère disparu, Myron Bolitar plonge au coeur de secrets bien gardés. Un mensonge vieux de seize ans ne demande qu’à éclater.

Et vous vos lectures du moment?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :